Risques liés au venin

      La composition du venin est très complexe et varie selon les espèces. De façon générale, il contient des enzymes (beaucoup de protéases), des peptides et amines (dont l’histamine entrainant les réactions allergiques) et des phéromones plus ou moins volatiles. De nombreux constituants sont reconnus par notre organisme comme allergènes ce qui déclenche la réaction inflammatoire. Pour les moins sensibles, le premier effet est une réaction locale mineure : rougeur, sensation de douleur et d’irritation. Selon la zone de piqûre et sa vascularisation, la douleur peut diffuser et le gonflement peut s’étendre (gorge, bouche, visage, contour des yeux). Cette réaction se dissipe après 3 à 4 heures. Une source de chaleur (briquet, cigarette) peut-être approchée à 1 ou 2cm de la zone piquée pendant quelques minutes car certains composants actifs du venin (protéases par exemple) sont thermolabiles. Approcher la source de chaleur près de la zone de piqûre jusqu'à ce que cela chauffe, pas besoin de se brûler ! Il ne faut pas mettre de glaçon sur la piqûre ce qui prolonge son effet (vasoconstriction : les vaisseaux se rétractent et le venin reste concentré sur la zone de piqûre) ! Le froid peut-être appliqué sur la boursouflure quelques heures après piqûre pour soulager mais surtout pas immédiatement après. L’idéal restant d’aspirer le venin (Aspivenin).

      Dans le cas de piqûres multiples il peut se produire une réaction toxique (effet cumulatif des piqûres lié à la quantité de venin).  Dans ce cas, la grande quantité de venin diffuse plus facilement dans l’organisme et plus la victime s’agite plus la diffusion sera efficace. Les effets ne sont alors plus locaux : vomissements, maux de ventre ou de tête, chute de tension pouvant aboutir à une perte de connaissance.

      Le cas le plus grave est la réaction allergique car elle peut-être déclenchée avec une seule piqûre. Les symptômes sont démultipliés et directement généralisés : la rougeur et le gonflement ne sont pas locales mais très étendues, asthme ou difficultés respiratoires, sudation et comportement traumatique, vomissements, risque de coma. La réaction dure plus longtemps que pour une piqûre bénigne (au-delà de 8 - 10h).

                                                              Visitez aussi le forum : http://guepes-frelons.forumgratuit.org/

 

                                                                  Les images et logos utilisés sont la propriété du site et de son webmaster

                                                                   Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable

                                                                    Pour toute question : rubrique "me contacter"

                                                                    Tous droits réservés - Antoine RIVIERE - © Clin d'œil