Guêpes, frelons et abeilles...

      Le premier élément important est que seules les femelles peuvent piquer chez ces hyménoptères (ouvrières et fondatrices) ; les mâles sont dépourvus d’aiguillon car leur unique rôle est la reproduction : pas besoin d’outil de chasse ou de défense donc ! Chez eux, l’aiguillon est « remplacé » par les organes reproducteurs.

Chez les guêpes l’aiguillon est avant tout un outil de chasse et non pas de défense comme chez les abeilles, elles agiront donc toujours par économie préférant la fuite que l’attaque si elles sont agressées individuellement. En revanche, toute agression directe ou indirecte envers le guêpier sera sévèrement réprimée ! Le fait que le dard ne soit pas un système de défense en priorité les différencie des abeilles. Les doses de venin injectées sont beaucoup moins importantes que chez les abeilles…

                                aiguillon Vespa crabro    aiguillon Vespa crabro 2

Aiguillon d'une ouvrière du frelon européen Vespa crabro (taille : 6mm)

      De plus, le dard ne reste pas dans la victime car il est complètement lisse (justement pour pouvoir être réutilisé : chez les abeilles, des barbules décrochent le dard avec la poche à venin entrainant la mort de l’individu ce qui est typiquement défensif). La guêpe peut piquer plusieurs fois mais les quantités de venin injectées diminueront avec le nombre de piqûre car il faut un peu de temps pour reconstituer le stock.

      Guêpe ou frelon ? Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance d’essayer les 2 types de piqûres… sachez que la piqûre du frelon est légèrement plus douloureuse que celle de la guêpe car le dard plus long (6mm) pénètre plus profond dans la blessure. La quantité de venin déversée par le frelon est également un peu plus importante mais reste beaucoup plus faible que celle d’une abeille [50 à 100µg pour l’abeille contre 2 à 10µg pour la guêpe soit 10 à 20 fois moins !]

système venimeux Vespa crabroSystème venimeux du frelon européen Vespa crabro après dissection : l'aiguillon et le sac à venin sont visibles

Le frelon pique rarement de part sa grosse taille ; s’il est attaqué, il préfèrera toujours la fuite à moins de ne pas pouvoir s’échapper. A proximité du nid le frelon se sert de sa masse et n’hésite pas à charger provoquant des impacts sur la combinaison. Il se servira beaucoup plus facilement de son dard en cas d’agression du nid ce qui est normal. Chez le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax le venin peut-être projeté à travers les visières des combinaisons ce qui est un comportement unique que les guêpes européennes ne pratiquent pas. Il faut alors porter des lunettes de protection.

Enfin la piqûre est désagréable mais inoffensive. Attention cependant aux personnes allergiques et à la zone de piqûre. Les muqueuses (en particulier la bouche) sont très irriguées en vaisseaux sanguins ce qui a pour conséquence de faire circuler le venin très rapidement dans la zone touchée. Les personnes allergiques ne doivent prendre aucuns risques car, pour elles, selon le degré d’allergénicité les conséquences peuvent être dramatiques même avec une seule piqûre.

piqûrePiqûre de Vespula sur le haut du pied (personne non allergique), photo prise environ 2h après la piqûre

Page suivante : les gestes à connaître pour éviter les piqûres...

                                                              Visitez aussi le forum : http://guepes-frelons.forumgratuit.org/

 

                                                                  Les images et logos utilisés sont la propriété du site et de son webmaster

                                                                   Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable

                                                                    Pour toute question : rubrique "me contacter"

                                                                    Tous droits réservés - Antoine RIVIERE - © Clin d'œil