Début de la fondation et travail du papier

     La fondatrice commence par prélever des fibres de bois sur une source qui varie selon les espèces et qui par conséquent aboutit à des consistances d’enveloppes (propriétés physico-chimiques et mécaniques du papier) différentes.

Pâte à papier

Les genres Dolichovespula, Polistes et l’espèce Vespula germanica utilisent des sources de bois grisé par le temps (piquets de clôture, poteau téléphoniques, roseaux secs). Les tronçons de ces supports ont été coupés dans du bois vivant qui a ensuite vieillit avec le temps. Le papier obtenu est à dominante gris avec des incrustations marron, blanches, parfois colorées selon la source de fibres de bois. C'est un papier souple et non friable qui peut se plier (dans la limite du raisonnable) sans se casser contrairement au "carton blond" que nous allons voir ensuite qui lui est très friable et casse à la moindre pression. Polistes recouvre les alvéoles avec une substance imperméabilisante de sa salive qui rigidifie la structure (moyen de pallier à l’absence d’enveloppe sur les nids de ce genre). Sur les images suivantes, chaque bande de couleur correspond à l’apport de papier d’une ouvrière !

                               site prélèvement 1    site prélèvement 2

Sites de prélèvement de fibres de bois de la guêpe germanique Vespula germanica

 papier Dolichovespula saxonicapapier Dolichovespula mediapapier Dolichovespula media 2

Ecailles de papier de Dolichovespula saxonica (image 1) et Dolichovespula media (images 2 et 3)

Vespula vulgaris et Vespa crabro utilisent des sources de bois mort et friable (souches, arbres morts) ce qui donne le "carton blond" à dominante ocre, marron avec des lignes blanches, beiges, brunes ou rouges. L’enveloppe du nid est très cassante et ne résiste pas aux intempéries ou aux manipulations comme les nids aériens des espèces précédentes. Ces nids sont très difficiles à conserver !

                                site prélèvement 3    prélèvement Vespula vulgaris

Site de prélèvement de la guêpe commune Vespula vulgaris - Ouvrière en action

   papier Vespa crabro    papier Vespa crabro 2

Ecailles de papier du frelon européen Vespa crabro

enveloppe guêpiernids vespulanids de guêpes Vespula

Différence de couleur entre papiers "gris" et "blond" (Vespula germanica et Vespula vulgaris respectivement)

Vespa velutina comme à son habitude sort de ces catégories car ce frelon est capable d’utiliser ces 2 sources ce qui donne une consistance intermédiaire à l’enveloppe selon le pourcentage de chaque source. La couleur du nid est à dominante ocre, marron clair. Mais selon les sources, d’importantes zones brunes peuvent être obtenues. Le nid est très résistant aux intempéries (vent, humidité) en particulier grâce à l’épaisseur d’enveloppe.

      Pour la confection, la fondatrice humidifie le support avec sa salive et gratte les fibres de bois avec ses mandibules ce qui lui permet de constituer une boulette petit à petit (durée de l’opération : 1 à 2min). La boulette formée est bien visible sous la tête de la guêpe sur les images suivantes :

 papier D.media 1papier D.media 2papier D.media 3

 papier D.media 4papier D.media 5papier D.media 6

Travail des fibres de bois chez Dolichovespula media, la boulette formée est bien visible sous la tête de la guêpe

      De retour sur le site de nidification, elle commence l’ouvrage par un court pédoncule qui est solidement ancré au support. Une première alvéole est ensuite construite au bout du pédoncule puis, d’autres sont ajoutées à coté constituant rapidement un petit rayon d’une dizaine de cellules. Les guêpes utilisent l’espace inter-antennaire pour « mesurer » la taille des cotés de l’hexagone ce qui explique que la taille des alvéoles soit adaptée à l’espèce bâtisseuse. Dès que le fond d’une alvéole est construit, un œuf est pondu pour ne pas perdre de temps dans la durée d’incubation. Plus tôt la première main d’œuvre est opérationnelle et plus les chances d’implantation de la fondation sont élevées. Rapidement les larves éclosent et la période de nourrissage commence.

p4020746.jpg

Première cellule d'une fondation de Polistes dominula au printemps (mars 2012)

premier rayon Polistes

Jeune rayon de Polistes (pas d’oeufs visibles car le nid a été abandonné pendant la phase précoce de fondation)

      Durant la construction précoce du nid, les conditions climatiques sont très importantes. Moins il y a de pluie et plus il sera facile de sortir pour la reine afin de faire les approvisionnements en nourriture (pour elle et ses larves) et pâte à papier. Plus il fait doux et plus le développement des larves sera rapide (meilleure activité métabolique liée à la température, apports de nourriture plus importants). Un mauvais temps en avril-mai peut entrainer l'avortement d'un nombre important de jeunes colonies et ainsi supprimer « une année à guêpes ». A l’inverse, une bonne météo durant ces mois permettra à un plus grand nombre de fondations d’être bien lancées. Jusqu’à la naissance des premières ouvrières chaque étape est une course contre la montre où tout s’arrête si la fondatrice vient à mourir.

      Dès que possible, la fondatrice ajoute une calotte au rayon pour le protéger. Chez les genres Vespula, Dolichovespula ainsi que chez Vespa velutina cette protection est ajoutée dès le début. Une demi-sphère au-dessus du jeune rayon est alors très vite obtenue. Au fur et à mesure, celle-ci forme une boule autour du rayon et ouverte à la base pour laisser un accès extérieure à la fondatrice. Chez Vespa crabro, cette calotte est également construite mais elle reste largement ouverte (demi ou ¾ de sphère) et constitue souvent plus un paravent qu’une sphère véritable. Enfin, les guêpes du genre Polistes ne protègent pas leur rayon qui reste nu d’où l’importance d’un papier solide et résistant chez ces espèces.

                               jeune nid Vespa crabro 1    jeune nid Vespa crabro 2

Jeune nid du frelon européen Vespa crabro en cours de construction, l'ouverture large est caractéristique de l'espèce

La suite chronologique de la fondation en page suivante...

                                                              Visitez aussi le forum : http://guepes-frelons.forumgratuit.org/

 

                                                                  Les images et logos utilisés sont la propriété du site et de son webmaster

                                                                   Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable

                                                                    Pour toute question : rubrique "me contacter"

                                                                    Tous droits réservés - Antoine RIVIERE - © Clin d'œil