Besoins en eau

Les guêpes et l'eau

      La proximité de l’eau est essentielle au guêpier ce qui explique souvent leur présence non loin de point d’eau. Les besoins de la colonie augmentent avec son agrandissement puisque les guêpes utilisent l’eau de nombreuses façons :

-  l’alimentation est la plus évidente

-  l’élaboration du papier, processus lors duquel les fibres de bois sont humidifiées pour former une boulette malléable

-  les travaux de terrassement où l’eau est parfois collectée et « recrachée » sur la zone à creuser pour la ramollir

-  la régulation de la température : chez les polistes, des gouttes d’eau sont déposées sur le rayon puis les ouvrières ventilent avec vivacité ce qui a pour effet de provoquer son évaporation couplée au refroidissement du couvain (le nid est directement soumis à la température ambiante du milieu qui est généralement très élevée : dessous de tôle, zinguerie… pour compenser l’absence d’enveloppe protectrice autour du rayon chez ces espèces)

Polistes collectant de l'eauDétails de la dilatation progressive de l'abdomen d'un individu de Polistes dominula collectant de l'eau

(durée de l'opération : 10 secondes !)

            refroidissement du guêpier   refroidissement guêpier   refroidissement larves de guêpes

Au retour, elle dépose une goutelette d'eau dans chaque cellule du nid et sur les cocons

(la température ambiante élevée ainsi que la ventilation effectuée par les guêpes entraineront son évaporation et le refroidissement du couvain)

 

      Alors comment font-elles pour collecter toute cette eau ? La nature est bien faite car l’extrémité de leurs pattes possède de nombreux poils microscopiques hydrophobes (repoussant l’eau) ce qui a pour effet de les faire flotter à la surface. Cependant, les guêpes ou frelons se posent rarement directement à la surface de l’eau. En général, elles préfèrent « garder les pattes sur terre » pour ne pas être emportées par le courant et se posent sur un support immergé (branche, caillou, berge…)

                                poliste sur l'eau   poliste sur l'eau

Ouvrières de Polistes dominula "flottant sur l'eau" pour collecter le précieux liquide

 

      Au plus fort de l’été la demande en eau peut devenir très importantes et certaines ouvrières passent leur journée à faire des allers et retours entre la source d’eau et le guêpier ce qui est facilement observable lorsque l’on marque les ouvrières. Certaines espèces construisant de très gros nids qui nécessitent une grande quantité de matériaux, comme le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax ou les espèces du genre Vespula, nécessitent la proximité directe de la source d’eau. Dans ce cas les fondatrices « tiennent compte » de ce paramètre lors de l’implantation de leur colonie au printemps mais nous ne savons pas vraiment comment l’expliquer à l’heure actuelle.

      Toutes les sources d’eau sont exploitées : piscines, abreuvoirs, soucoupes de pots de fleurs, robinet, certaines plantes ou herbes qui retiennent l’eau à la naissance de leurs feuilles… là encore nos amies ne manquent pas d’originalité !

                                                              Visitez aussi le forum : http://guepes-frelons.forumgratuit.org/

 

                                                                  Les images et logos utilisés sont la propriété du site et de son webmaster

                                                                   Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable

                                                                    Pour toute question : rubrique "me contacter"

                                                                    Tous droits réservés - Antoine RIVIERE - © Clin d'œil